notre élevage
Liens
Faire garder son chien
Accessoires pour votre chiot
Alimentation du chiot

notre élevage
L'acquisition d'un chiot
L'arrivée de votre chiot
Faire confirmer son chien
Assurance pour chiens

notre élevage
Ses origines
Le standard
Le comportement
La santé
L'alimentation du York


notre élevage
Ses origines
Le standard
Le comportement
La santé


notre élevage
Ses origines
Le standard
Le comportement
La santé

notre élevage
Ses origines
Le standard
Le comportement
La santé

notre élevage
Le dobermann

Le comportement du Yorkshire

Dépeindre le caractère d'un Yorkshire est assez facile : ce petit être possède la somme des qualités nécessaires pour être le parfait animal de compagnie qui deviendra bientôt (ou mieux, tout de suite ! ) l'ami de la famille dans laquelle il arrive.

Pour raconter son tempérament et ses attitudes, le plus agréable est encore de décrire sa façon de vivre, ses espiègleries et ses minauderies, son langage.

Pour commencer, chacun d'entre eux parle avec un lexique qui lui est propre, des intonations et des modulations de l'aboiement personnelles. Ils peuvent demander doucement, ou donner un ordre sèchement, ou simplement communiquer franchement leurs intentions.

Souvent, ils « parlent » dans leur sommeil. Alors qu'ils sont profondément endormis, on les entend gémir un peu et on les voit sursauter doucement pendant qu'ils rêvent, peut-être de jeux dans le jardin ou du papillon qu'ils ont suivi, ou des odeurs les plus intéressantes.

Pour exprimer leur joie et leur émotion au retour de leur maître, ils émettent une série de gémissements très doux pendant qu'ils essaient de lui sauter sur les jambes avec une exubérance incroyable, ils remuent la queue, lui arrachent des caresses, distribuent des baisers et sourient.

La cohabitation avec les autres animaux

Les Yorkshires utilisent également les mimiques faciales et réussissent vraiment à exprimer les états d'âme les plus divers grâce à cette capacité expressive.

Un chiot Yorkshire s'intègre naturellement à tous les milieux et, de part sa grande sociabilité, il n'aura pas de difficultés à s'adapter aux exigences et aux rythmes de ses maîtres et à fraterniser avec les autres chiens présents (même de grosse taille) ou les chats. On a de nombreux exemples de parfaite coexistence entre Yorkshire Terrier et Doberman ou Saint-Bernard... ainsi qu'avec des chats Persans, Chartreux.

Ils sont également très curieux et le montrent tous les jours : ils veulent toujours être au premier rang pour savoir ce qui se passe à la maison comme au-dehors.

Ils ont un sens aigu du territoire et le montrent particulièrement lorsqu'ils sortent pour se promener dans le jardin : après deux ou trois courses effrénées pour extérioriser leur joie de vivre et leur plaisir d'être au grand air, ils commencent à arroser tous les angles de leur périmètre.

© 2009 à 2016 - tous droits réservés